transpiration aisselles

Transpiration aisselles - Odeurs transpiration excessive

Recommandé

Introduction

transpiration aisselles

Bienvenue sur mon site.

Transpirer est une fonction naturelle et indispensable à l'organisme.

Mais parfois, un dérèglement se produit et le trouble d'une transpiration excessive apparaît. Trouble difficile à vivre non seulement dans sa manifestation immédiate de flots de sueur coulant sans cesse, il y a souvent des odeurs désagréables qui s'y associent, ainsi qu'une dégradation indirecte des rapports sociaux.

Ayant moi-même souffert de ce problème, j'ai enfin pu après plusieurs expérimentations de divers traitements et "recettes", trouver ce qui a pu me libérer de cette transpiration excessive.

Eric Ternat.

transpiration aisselles

Liste des articles

Pages secondaires

Facteurs pouvant favoriser la transpiration excessive

Une transpiration excessive fréquente qui se produit sans aucune activité physique intense ou autres déclencheurs qui provoquent normalement la sueur du corps est très certainement une hyperhidrose. Pour rappel, l’hyperhidrose est classée sous deux formes principales : primaire et secondaire.

Hyperhidrose primaire

La cause de l’hyperhidrose primaire est inconnue. Cependant, il existe certains facteurs qui sont censés être responsables de ce problème de transpiration.

Facteur génétique

Beaucoup de professionnels de soins de la peau pensent que le problème de transpiration excessive est causé par un profil génétique prédisposé. Il est probable que si vos parents ou d’autres proches souffrent ou ont souffert de transpiration excessive, vous en souffrirez aussi.

transpiration aisselle

Fonction anormale des nerfs

L’hypothalamus est une partie intégrante du cerveau qui envoie des impulsions nerveuses aux glandes sudoripares afin de les stimuler à produire de la sueur. Dans le cas de l’hyperhidrose ou problème de transpiration excessive, la relation entre l’hypothalamus et les glandes sudoripares est perturbée et stimule les glandes à produire des volumes trop élevés de sueur.

Le stress et l’anxiété

Lorsque vous êtes anxieux ou stressé, vos nerfs sympathiques s’agitent et commencent à se sur- activer, ce qui conduit souvent à la transpiration excessive.

Ce qui est pire, c’est que les gens qui souffrent de transpiration excessive deviennent très inquiets par leur état, en particulier dans des situations sociales précises qui amènent à être en présence d’autres personnes (surtout dans les contextes professionnel et intime), ce qui les amène à transpirer encore plus et c’est un cercle vicieux qui s’enclenche.

Temps Chaud

La sueur est ce qui régule la température du corps. Lorsque nous sommes exposés à la chaleur ou à l’humidité extrême, le corps a besoin de se refroidir et produit ainsi des niveaux élevés de sueur pour compenser la chaleur.

Si vous visitez un endroit chaud, mais vivez habituellement dans des conditions climatiques plus tempérées, voire froides, vous allez transpirer beaucoup plus que les personnes qui sont habituées à vivre quotidiennement dans un climat plus chaud et humide.

odeurs transpiration

Les aliments

Manger des aliments épicés ou chauds augmente la température de votre corps, ce qui entraîne les glandes sudoripares à produire plus de sueur que la normale.

Hyperhidrose secondaire

L’hyperhidrose secondaire est causée par des troubles ou dérèglements particuliers. Ceux-ci peuvent inclure les facteurs suivants.

Puberté

La transpiration excessive pendant la puberté est probablement due à des facteurs psychologiques. Les adolescents expérimentent souvent le problème de transpiration excessive en raison de tous les changements qu’ils traversent avec leur corps et les nouvelles expériences inhabituelles qui se produisent en ce moment dans leur vie.

Ménopause

La ménopause est aussi un moment où le corps passe par des changements dramatiques. De ce fait, les femmes en ménopause éprouvent souvent de la transpiration excessive qui peut être associée à des bouffées de chaleur.

Obésité

Quand les gens sont en surpoids, les glandes sudoripares doivent travailler davantage afin de réguler la température de l’organisme, causant la production de niveaux particulièrement élevés de sueur.

Un traitement de la transpiration excessive sans effets secondaires ni chirurgie existe. Vous pouvez vivre sans hyperhidrose. Ce n’est pas une fatalité et découvrez comment en cliquant LÀ.